VIER PFOTEN App nun für Iphone/Ipad und Android erhältlich


VIER PFOTEN App Download für
AndroidAndroid

IphoneIphone

Cas de cruauté envers les animaux dans le canton de Thurgovie


Mise à jour, 18 septembre 2017 - 77 autres animaux dans les pâturages alpins

Comme récemment survenu dans le cas de l'affaire de cruauté envers des animaux en Thurgovie, se trouve à nouveau 77 autres animaux dans les pâturages alpins des cantons des Grisons et de Saint-Gall. Il s’agit de 55 chevaux et 22 bovins. La fin de la saison des Alpes étant arrivée, des lieux appropriés sont maintenant recherchés pour les animaux. Une autre enchère n'est pas exclue. QUATRE PATTES espère dorénavant que tous les animaux restants pourront être capturés et qu’ils trouveront un nouveau domicile adéquat pour y passer le restant de leurs jours paisiblement. Entre temps, l'agriculteur fautif fait appel pour contester l'injonction et l'interdiction de posséder des animaux, émises par les autorités de Thurgovie en août.


Mise à jour, 29 août 2017 - Lettre ouverte au conseiller fédéral M. Alain Berset

Les incidents survenus récemment à Hefenhofen ont démontré qu'il existe encore d’importantes failles dans l'application de la loi suisse sur le bien-être animal. La loi fédérale sur la protection des animaux n'est pas ou du moins que partiellement mise en œuvre et ce malgré la large latitude pour agir des autorités compétentes.

 

En collaboration avec les organisations de protection « Tier im Recht » (TIR) ​​et ProTier, QUATRE PATTES a donc adressé une lettre ouverte au conseiller fédéral M. Alain Berset, responsable du DFI. Il lui est ainsi demandé de s’assurer que le département prenne pleinement conscience de son obligation de veiller à la protection des animaux en vertu de la loi sur la protection des animaux. La lettre ouverte est soutenue par 48 organisations suisses de protection des animaux.

 

La lettre ouverte


Update - 17 Août 2017

Aujourd'hui, les chevaux ont été vendus en Thurgovie sur le site du Centre de Compétence militaire. Nous espérons que tous les chevaux seront bien pris en charge et qu’ils pourront maintenant se remettre de leurs épreuves de ces derniers mois et années.

 

Les autorités du canton de Thurgovie ont reconnu leurs erreurs et il a été décidé de créer cette semaine une commission d'enquête externe. La commission doit analyser l’application de la loi sur le bien-être animal et rédiger des propositions de réforme. Nous nous réjouissons de cette étape et sommes dans l’espoir que de tels cas scandaleux de cruauté envers les animaux ne se produisent plus à l'avenir.

 

Vous trouverez plus d'informations auprès des autorités ici. (Https://www.tg.ch/news/news-detailseite.html/485/news/28815)

 


Update - 7 Août 2017 - Les animaux sont confisqués

Des retombées considérables dans le cas de la cruauté envers les animaux en Thurgovie : les animaux ont tous été saisis le 7 août et ont été emmenés vers un lieu sûr. Cela a été signalé par les autorités lors d'une conférence de presse. Le fait que le « Groupe de travail » ai agi aussi rapidement le matin même est très louable. Cependant, les autorités vont devoir maintenant se pencher en urgence, en collaboration avec QUATRE PATTES, sur les raisons pour lesquelles tant d’animaux sont morts sans que l’office vétérinaire cantonal n’intervienne.

 

Vous trouverez plus d'informations auprès des autorités locales ici.

 

Cruauté envers des animaux à Thurgovie

Le cas actuel de cruauté envers les animaux dans le canton de Thurgovie affecte également QUATRE PATTES. Une telle négligence envers les animaux n'est pas tolérable. QUATRE PATTES a immédiatement contacté les autorités concernées et a exprimé leur attente d'une réaction immédiate au mal-être des animaux.

 

Le lundi 7 août, un «Groupe de travail» a rencontré toutes les autorités compétentes pour discuter des prochaines étapes. Les conclusions ne sont pas encore connues. Tant qu'aucune solution satisfaisante pour les animaux n’est communiquée par les autorités, la fondation QUATRE PATTES continuera à examiner les moyens par lesquels elle peut être le plus utile. 


imprimer